Conseils

Combien coûte un véhicule utilitaire frigorifique ?

Le transport de denrées périssables comme la viande, les aliments surgelés, les fruits et légumes, le lait, le poisson et les laitages exige des modes de conservation bien spécifique. C’est pourquoi il est indispensable d’utiliser des véhicules utilitaires frigorifiques pour maintenir les aliments à température ambiante.

Comprendre les particularités d’un véhicule utilitaire frigorifique

Le véhicule utilitaire frigorifique est un véhicule professionnel qui a été spécialement aménagé pour être capable d’acheminer des denrées et des produits sous température dirigée entre – 20° C et +6°C en fonction de la nature des aliments. Les systèmes de maintien et de production de froid peuvent varier selon l’état du produit. Sur le marché, il est possible de trouver principalement deux types de camions frigorifiques : la caisse isotherme et la caisse réfrigérante.

Le camion muni d’une caisse isotherme a été créé pour assurer la conservation et l’acheminement de denrées périssables à des températures négatives ou positives. La caisse est réalisée à partir d’une pochette gonflable couverte d’un matériau isolant ou tout simplement de polystyrène expansé. Le volume de chargement du véhicule peut aller de 15 litres à 100 litres selon les cas. Ce type de véhicule frigorifique est préconisé pour les transports de courte durée et convient lorsqu’on n’a pas d’accumulateurs. Si un accumulateur de froid est disponible, il est possible de transporter les denrées sur des distances plus importantes. Il est impératif d’obtenir l’agrément CEMAFROID valable 12 ans avant de pouvoir utiliser les utilitaires avec caisse isotherme.

Lorsqu’un véhicule utilitaire s’équipe d’une caisse réfrigérante, cela signifie qu’il est doté d’un groupe frigorifique chargé de produire du froid. Selon les particularités de l’activité, l’utilisateur a le choix entre un camion fonctionnant à température positive et négative à la fois ou tout simplement à température négative. L’arsenal est pourvu d’un thermorégulateur qui ajuste la température et qui est connecté à une batterie de 12 V ou 24 V.

Prix d’un camion frigorifique

Acheter un fourgon frigorifique nécessite un budget plus ou moins conséquent. Or, les traiteurs, les commerces de bouche et autres artisans effectuant le transport de denrées périssables sont dans l’obligation de procéder à cet investissement pour sécuriser les aliments acheminés. Le prix du véhicule dépend de quelques paramètres comme la contenance, le type de camion ou les accessoires. Les modèles neufs nécessitent un budget entre 15 000 et 50 000 euros.

Est-il plus conseillé d’opter pour un utilitaire neuf ou d’occasion ? Les versions neuves sont intéressantes dans la mesure où il est possible de personnaliser totalement le camion selon les besoins de l’activité. L’aménageur peut rajouter des étagères, des tiroirs et autres options spécifiques. En occasion, il est difficile de trouver un véhicule totalement conforme avec les exigences du métier. Il faudra s’adapter avec la configuration du camion d’occasion. Par contre, les coûts sont évidemment moins élevés qu’en neuf, ce qui permet à l’acheteur de réaliser des économies importantes.

Quels sont les différents moyens de financement d’un véhicule utilitaire frigorifique ?

L’achat au comptant ne s’inscrit pas comme l’unique solution pour faire acquisition d’un véhicule utilitaire frigorifique. L’entrepreneur peut également opter pour le crédit s’il ne dispose pas de la trésorerie suffisante pour payer le plein pot en une seule fois. L’emprunt est intéressant pour avoir la propriété totale du véhicule. En échange, des mensualités sont à verser chaque mois et l’utilisateur doit se tenir prêt à payer les frais d’exploitation.

Une autre alternative consiste à privilégier le leasing. Il existe deux types de formules disponibles à savoir la Location avec Option d’Achat (LOA) et la Location Longue Durée (LLD). La LOA ou crédit-bail pour les entreprises consiste à louer le véhicule pendant un certain temps en contrepartie de loyers mensuels. C’est la banque qui fait acquisition du camion frigorifique puis le loue à son client. Lorsque le contrat arrive à son terme, le client peut décider d’acquérir définitivement son véhicule en payant la valeur de rachat. La levée de cette option d’achat n’est pas obligatoire, car il est aussi possible de rendre l’utilitaire. En LLD, le principe est sensiblement le même sauf que l’achat n’est pas envisageable. Pour alléger l’utilisateur, le bailleur peut se charger des diverses prestations comme l’entretien, la réparation ou encore le dépannage. Le contrat peut également inclure l’assurance auto, l’assurance décès-invalidité ou encore la garantie perte financière. Le véhicule relais et le remplacement de pneumatique peuvent aussi être intégrés dans l’offre.

Ajouter un commentaire

Poster un commentaire

A découvrir…